• cri des mouettes?

    Pourquoi ce titre?

    Mais parce que je vis à Dieppe, messieurs-dames, et que les mouettes (enfin, en fait, ce sont des goélands, mais question sonorités et musicalités de l'expression, le cri des mouettes sonne mieux que le cri des goélands. Enfin je trouve. Foutue formation littéraire qui laisse des séquelles), les mouettes, disais-je, sont omniprésentes, du soir au matin, du matin au soir. Et la nuit même. Oui! La nuit, elles marchent avec leurs pieds palmés sur le toit (on habite au dernier étage, sous les toits), elles gigotent et elles ... crient!

    Voici donc pourquoi le cri des mouettes. Et puis je leur ai consacré une rubrique : à force de les observer tous les jours à la fenêtre de ma cuisine,  ma réflexion à leur propos est de plus en plus fine.

    A propos, vous savez qu'il n'y a pas meilleure qu'une mère mouette (goéland)?

    Pour parfaire votre savoir, voici la définition du dernier Larousse ( le tout beau de Christian Lacroix avec des illustrations entre autre de Trondheim - j'adore Trondheim et son humour désabusé et ronchon)

    goéland : Oiseau palmipède omnivore, cosmopolite des régions côtières, à plumage dorsal gris (goéland argenté) ou noir (goéland brun), qui niche en colonies importantes.